16/05/2004

La bonne nouvelle du W-E : j'ai acheté une orchidée

 Sortant de mes penates ce matin , prendre la temperature du quartier et me degourdir un peu , prealablement a une journée que j'aurais voulu studieuse j'ai decouvert un magasin bien agréable ( Flower Concept , dans une petite rue pres de l'avenue Brugmann ) . Pour être tout a fait honnète , ce n'est pas tant le magasin qui a attiré ainsi mon attention , mais bien la très seduisante jeune femme qui patiemment attendait un très probable client ( je vous parle même pas de la publicité )
 
 Elle me montre ses orchidées , m'explique longuement leur entretien , répond par un joli sourire aux vannes que je lui lance. Quelques instants passent et je suis sous le charme !
 
Vu que le prix est quand même relativement élévé a l'echelle de mon (mince) portefeuille, je lui dit que je vais laisser l'idée tourner dans ma tête.  Une sieste plus loin , je me reveille , avec bien sur cette merveilleuse jeune femme dans la tête et je decide sans appel d'aller lui acheter une orchidée. Je pourrais toujours lui demader son n° de telephone au cas ou une de ces belle plante fait une crise d'angoisse ou d'épilepsie . Peut être assure-t-elle un service après vente ?
  Fermé. Comme le dit avec  philosophie un bloggeur du cru : "Ma vie est plein de petites frustrations de ce genre."*  Je me rendait l'oeil brillant dans la boutique de la belle , et rien que l'idée de voir son visage et son sourire m'emplissait d'enthousiasme.  Je suis tombé sur un volet clos , qui dois-je vous le preciser n'avait pas beaucoup de conversation.
 
   Je me suis alors rendu chez une autre fleuriste ( d'une autre tranche d'age, risque emotionnel  = zero ) , et me suis acheté une sublime "phalaenopsis"  qui trone désormais, fière et altière dans mon salon.
   Elle est fantastique . Et je peux même lui parler ! J'espère qu'elle se plaira bien chez moi !
 
 VM
 
 
* Source : http://journal.skynetblogs.be/ 
 
 
 
 
   
 
   
 
 
  




21:27 Écrit par Mat | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.