27/05/2004

Pend toi à ton maquillage et toi avale ta cravate !

Est-ce l'insatisfaction , la névrose ou la tristesse qui incite ainsi à maudire, grogner, mépriser,juger et insulter ? Le train est à l'arrêt dans la gare du midi. Cela dure plus longtemps qu'à l'habitude. Je suis plongé dans mon journal et je n'y prête guere plus d'attention. Quelques articles plus tard , un contrôleur annonce que quelqu'un s'est fait aggressé et dépouillé et que le train ne peut repartir avant que la police soit venu constater les faits et recueillir les témoignages nécéssaires. Je ne percute pas plus que ca et continue ma lecture.  Par contre, je suis quelque peu écoeuré du voyeurisme malsain qui s'etend a travers le convoi : quelqu'un souffre, quelqu'un est en difficulté  ( un peu sur le ton "j'ai une place pour un concert à  Forest National ce soir, super bien placé").
 
Est-il donc nécéssaire, pour se sentir bien de toujours avoir une référence "par le bas" ? Constater que il y a des gens plus mal que nous afin de pouvoir s'autoriser a se dire, ma vie est belle , je me sens bien. Mais à nouveau , la réflexion ne dépasse pas ce stade et je me replonge dans ma lecture.
 
Lorsque dix minutes plus tard ,  le contrôleur venait nous annoncer que le train était annulé suite à une décision de police,  le "moi" pris immédiatement la place du "lui" dans les opinions. Qu'un pauvre malheureux (ou une pauvre malheureuse) se fasse tabasser et voler, personne n'y trouve rien à redire. En revanche que le train soit annulé par contre semble tout à fait intolérable. Révolutionnaires (h ou f) , dans la trentaine avec expérience, sortez de vos tombes on a besoin de vous.
Pardonnera-t-on à la police (très décriée, je sais) d'avoir fait  (du moins tenté de faire, je connais pas la fin de l'histoire) son travail ou pire encore à la victime de s'être fait aggresser ? Perso , je trouve que ce serait quand même bien que la victime , les aggresseurs, le contrôleur, les flics , le sous-chef de gare, le chef de gare et le CEO de la SNCB, ainsi que le Premier et son ministre des transport ( régional et fédéral cela s'entend) démissionnent ! Ca ira surement mieux après. Et puis déja , la victime , ce serait  pas mal qu'elle donne l'exemple pour inspirer les suivants.
J'ai essayé un instant de me mettre à la place de l'accompagnateur du train et imaginer ce que je répondrais à ces insultes, à cette colère et à ce mépris. Sincèrement, je n'ai pas trouvé.  L'épisode doit avoir duré quelque chose comme 25 minutes au total.
 
"Ca fait trois fois cette semaine , c'est un scandale"  ( C'est pas possible Madame . Ya eu bien plus que 3 aggressions cette semaine. "Bouffe ton maquillage toi. Ca va regler tes problème d'anorexie")
 
Vous vous rendez-compte ? Ca fait une heure qu'on est la et vous nous le dites seulement maintenant ?"  ( Votre montre déconne Monsieur , ca fait 25 minutes. Ou alors vous exagerez. "Pend toi a ta cravate et lègue moi ton planning..")

Question : la souffrance et l'ennui sont ils donc si grand et si répandus? Pour ainsi gaspiller son énérgie dans des disputes et des humeurs vaines et stériles ? (Blessantes aussi : contrôleur, si tu passes par ici , félicitation pour ton calme et ton sang-froid). Je ne vois pas d'autre hypothèse. Si vous avez des idées , faites le moi savoir. C'est pas un sujet essentiel mais ca m'intéresse.
 
Quand à moi, suis parti prendre le tram, mais que pouvais-je bien lui dire ? J'ai tout de même osé lui laisser un "merci de nous avoir averti"  affrontant ainsi quelques regards interdits et stupéfaits.
Un sourire est venu  sur ses lèvres , et  ça m'a fait drôlement plaisir ça. Je n'aurais pas la mauvaise foi de nier que la notion de provocation n'est pas présente, mais j'assume.
 
Il faudrait pas comprendre que je me sens mieux ou différents ou que (hérésie) je juge : quand je m'ennuie , que je suis triste ou malheureux , je réagis comme ca aussi mais a mon avis ,c'est pas trop constructif comme solution. La pour l'instant il se trouve que je me sens plutôt bien et que ca m'arrive pas trop souvent. La prochaine fois que je serais mal , j'essayerai d'être attentif  à ca et consacrer mon énergie à des choses qui peuvent m'aider.  Des mauvaises langues diront que je suis déja bien atteint comme ca .. peuvent dire ce qu'elles veulent les mauvaises langues .. ca me dérange pas.
 
Message pour Ingrid :  La démocratie en Colombie , tout le monde s'en fout. Lance toi dans le transport ferroviaire, c'est nettement plus porteur comme crénau.

15:19 Écrit par Mat | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook |

Commentaires

ELECTIONS SKYNETBLOGS merci de voter pour moi dans la catégorie " le plus prometteur"
(c'est pas difficile pour moi)

Écrit par : | 27/05/2004

Le 13 juin comme ca je vote tout d'un coup : Regionales, parlement europeen et blog le plus prometteur ..

Écrit par : Mat | 27/05/2004

Et le pire c'est que ca ne touche pas que les trains ...

Écrit par : Bridge | 27/05/2004

Il est évident que beaucoup de personnes semblent croire qu'ils sont les seuls sur terre et à en vouloir au monde entier on ne récolte pas grand chose de positif. MOi quand je déprime ou quand je ne vais pas bien, je n'en veux pas à l'ex qui m'a envoyer à la gare ni au chien de la voisine , je me remet en question et passe à la phase positive. Au pis je prend ma caisse et je vais jusq'à la mer. Là c constructif!

Écrit par : faerie | 27/05/2004

Pfui... suis en train moi .. C'est tout de suite une autre affaire ;-) Et puis faut pas un Visa pour aller en Flandre ? ah non non je confond .. Pas encore ( mais on est pas au bout de nos surprises ! )

Écrit par : Mat | 27/05/2004

:-) bonjour qu'est ce que tu fais dans la vie? je suis accompagnateur de train. j'adore ce job ça fait bien sur un contrat de travail :-)

Écrit par : maeva | 28/05/2004

tss tsss Maeva LA QUESTION a ne pas poser !
Si vous voulez je vous donne un indice et vous essayez de trouver..

Écrit par : Mat | 28/05/2004

un indice ! Tu utilises un PC ? As-tu un téléphone ? Rencontre tu des gens ? As-tu un boss ? Il est blond et gras ? Tu n'as pas reçu d'augmentation cette semaine ?

Écrit par : Bridge | 01/06/2004

Des indices des indices : j'utilise un pc , j'ai un telephone, je rencontre des gens j'ai un boss ( une espèce rare : il m'a reproché de trop travaillé), et j'ai pas recu d'augmentation cette semaine ( ni la semaine passée ni celle d'avant, ca fait bien longtemps d'ailleur ).
Indice supplementaire : pas très sexy et très conceptuel comme truc ..
Si tu trouve, tu recois les bougies , les pierres et les paillettes promises au 1180ème visiteur (c clair que je vais pas arrêter)

Écrit par : Mat | 02/06/2004

Les commentaires sont fermés.