25/06/2004

Essentiel esipode III : glacial, mais pas moyen de s'en passer

   Je ne sais pas si il existe des statistiques précise dans ce domaine : combien de fois par jour ouvrez-vous la porte du frigo?  Fô être sincère sur ce coup la, I (coeur) manger (et boire). Fô être complet aussi : grâce à un miracle métabolique inexpliqué jusqu'à ce jour, il se trouve qu'il n'existe aucun lien de cause à effet entre la quantité ingérée quotidiennement et une très hypothétique prise (ou perte) de poid. Ca ne m'est encore jamais arrivé. Plutôt pratique,j'en convient. Et le mien (de frigo) il est trop trop chouette : il fait ses humeurs , ses petites crises par fois il déprime un peu et j'ai l'impression qu'il est vide (par contre, il existe une réelle relation causale entre son degré d'occupation et mon moral général)  et alors quand il est en forme, je vous explique même pas : tout ce qui est au fond (contre la paroi) se transforme en objet mangeable à moitié identifié : mi-glacon mi-n'importe quoi.
    Et cette petite bête là (le frigo) ca demande une attention constante : faut veiller à sa santé, sinon le bonhomme il vous file entre les doigt et hop ! vous voila dans une situation que je ne souhaite à personne...
 
* location : dans la salle de bain (oui oui je sais)
* temperature moyenne : 6° (brrrr)
* présence constante d'orange (pour les presser)
* le plus fidèle des occupant : un tube de harissa, date de péremption : octobre 2001(pouah)
* occupant(e)s avec le plus haut taux de turn over : encore les oranges (encore du language de manager: turn over, n'importe quoi !)
* poids minimal : environ 40 kilos (suis pas certain a 100%)
* poids max : pfuiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii beaucoup (en tonne ?)
* ses perspectives amoureuses : la chambre froide trois étages plus bas. S'il la voyait, il craquerait surement.. encore un peu de patience : quand je déménage, ils se rencontreront pour se quitter aussitôt (un amour platonique, impossible...)

21:18 Écrit par Mat | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

Commentaires

... on échange? le mien il fait deux mètres et il a à -40, g un coin de Sibérie dans ma cuisine...

Écrit par : nom | 26/06/2004

Feignant .. Si tu t'occupe du transport pas de probleme (j'habite au deuxième étage)
Et sous reserve bien entendu ...

Écrit par : Mat | 26/06/2004

feignante en tant que feignant, tu devrais avoir certaines techniques: genre l'échelle mécanique! :)

Écrit par : nom | 26/06/2004

*** J'ai un pot de pesto de 2002 ... en échange du harissa ?
Par contre, moi ce sont les cornichons qui occupent le territoire, mais ils sont très copains avec le Chardonnay de la porte ...
Comme quoi, autre frigo, autre histoire ...

Écrit par : Bridge | 29/06/2004

*** Moi, j'aime pas les gens qui mangent ce qu'ils veulent et qui ne grossissent même pas ! C'est pô juste !!! Mon frigo à moi, il a les charnières qui explosent tant elles ont servi... Et pi d'abord j'en ai deux, un pour ce qui se mange et un pour ce qui se boit. Ce qui se boit se situant stratégiquement près de la micro terrasse du 1er. C'est étrangement celui qui se vide le plus vite !!!

Écrit par : La Fée Carambole | 30/06/2004

montre moi ton frigo je te dirai qui tu es... le mien est inintéressant, , il s appelle "vide" et moi " je déteste faire les courses"

Écrit par : myhrisse | 02/07/2004

Les commentaires sont fermés.